Mes films romantiques et les series americaines nous en apprennent pas mal i  propos des coutumes de rendez-vous galant a l’americaine, le fameux date (prononce deite).

Pour la Saint-Valentin qui approche a grand gui?re, j’ai demande a des potes americaines autour de moi – celibataires, en relations longues ou en periode de « dating » – ce qu’elles pensaient des « relations sentimentales ».

J’ai des amies celibataires des deux cotes de l’ocean, ainsi, J’me suis dit demande : mais est-ce que mes potes francaises et americaines sont dans la meme « barque » de l’amour ? A toute premiere vue, ca va ressembler, aller avec des personnes, ca marche ou gui?re, on attend un texto, on se met a vivre avec l’individu, ils font quelques regles a respecter, etc. Alors, pareil ou pas pareil ?

۱ere etape : la rencontre et J’ai drague

A date : C’est le rendez-vous galant, le rencard, la sortie avec quelqu’un. On ne m’a pas donne difficiles quand a votre qu’il faudrait absolument faire lors d’un premier date, puis un second, et un troisieme, l’idee est d’apprendre a se connaitre, faire du small talk. Cela reste possible de dater plusieurs individus a la fois, meme si les avis divergent sur la question… pour Divers, tant qu’on reste celibataire, ou nullement officiellement avec quelqu’un, autant rentabiliser son temps et dater diverses personnes a la fois ; pour d’autres, l’idee aussi de dater quelques gens semble carrement horrible, en plus d’etre complexe a gerer. Donc dater n’est pas synonyme de debut d’histoire sentimentale, ca vient avec le temps… Je ne voit jamais ca si oppose de et cela se marche en France ou peu d’individus se disent vraiment « on reste ensemble » apres un rendez-vous, non ?

Rendez-vous : Oui, oui, c’est bien le mot francais dont il s’agit, prononce avec votre delicieux accent, on l’entend des fois, mais il va falloir bien avouer que ca fait quelque peu snob et coince, voire un peu moqueur.

Matchmaker : L’entremetteur, l’ami qui invite ses amis celibataires a un diner ou une fete avec plein de monde. Ce type de date n’est souvent nullement tres romantique, c’est juste histoire de briser la glace.

Mes sites de rencontres des plus utilises : Match.com, Tinder, OKCupid, eHarmony, chemistry.com. et tel on reste au pays du communautarisme, depuis aussi des sites de rencontres specialises pour nos diverses religions, tel ChristianMingle.com Afin de nos chretiens, et dans un autre genre – ca m’avait vraiment surprise la toute premiere fois qu’on m’en a parle, un site Afin de les gens ayant des MST, positivesingles.com. On voit aussi Grouper, qui reste un moyen de dater en groupe : trois gars, trois nanas (souvent 2 https://besthookupwebsites.org/fr/antichat-review/ groupes d’amis), tous paie 22$ et Grouper s’occupe de reserver le bar, avec un verre via personne. En groupe, ca peut etre plus simple de discuter.

Comment coder un delicieux profil concernant un site de dating ? Dites que vous faites du surf ou du yoga. A lire ici sur Wired.

۲eme etape : dans le vif du theme

Dans le langage des adolescents uniquement, on utilise des expressions Afin de signifier le degre… d’engagement au sein d’ une relation, le vocabulaire sort bien droit du terrain de baseball :

First base : la premiere base, qui correspond au petit bisou. Second base : la deuxieme base, avec un peu plus d’empressement physique a decouvrir l’individu. Third base : l’etape finale, coucher avec quelqu’un. Une de les copines considere cette etape comme un certain type de preliminaire pousse, et pour elle c’est 4th base qui est coucher avec quelqu’un… mais c’est apparemment franchement i§a qui dit ca.

To make out : embrasser, facon French kiss (eh oui, cette expression reste vraiment utilisee). Un equivalent du French kiss que je chope tres imagee, c’est tonsil hockey, le hockey des amygdales. To hook up : coucher avec quelqu’un sans trop connaitre la personne, une sorte de rencontre sans lendemain, ou aussi si c’est regulier, c’est sans engagement. Quand on est ami avec quelqu’un, juste pour obtenir des faveurs tres personnelles, cet ami devient un friend with benefits, ou 1 buddy sex friend. Le cinema et les series americaines regorgent de scenarios ou les meilleurs amis finissent ensemble, mais n’osaient jamais pendant des mois, mais quand meme ils s’aimaient et ne voulaient gui?re voir l’autre avec quelqu’un d’autre, etc.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This template supports the sidebar's widgets. Add one or use Full Width layout.